Découvrez les Espaces naturels sensibles


Retour à la carte générale
Espaces naturels sensibles | Vallons du nord-ouest lyonnais

Vallons du nord-ouest lyonnais

Surface du site et communes concernées

1 476 hectares répartis sur les communes de Lentilly, Dommartin, Dardilly, Écully, Charbonnières-les-Bains, La Tour de Salvagny et Marcy-l’Etoile.
Cet ENS est sur les territoires du Département du Rhône et Lyon Métropole.

Intérêt écologique et pédagogique

Inscrit au sein d’un secteur densément urbanisé, les vallons de Serres et des Planches constituent une coulée verte remarquable, tant par sa qualité paysagère que par son rôle de corridor biologique. Les boisements, en majorité des chênes, présentent une diversité favorable à la flore et à l’avifaune. On dénombre ainsi quelques espèces caractéristiques des sous-bois comme le sceau de Salomon et la Parisette, pour la flore, et une centaine d’espèces d’oiseaux. Des batraciens, comme le crapaud commun et le sonneur à ventre jaune, trouvent dans les vallons des milieux qui leur conviennent. Quelques chevreuils occupent également le site.

Gestionnaire du site

Le Syndicat intercommunal des vallons de Serres et des Planches regroupe les communes de Dardilly, Écully et Charbonnières-les-Bains.

Historique du plan de gestion et partenariat

Le syndicat intercommunal des vallons de Serres et des Planches a été créé en 1994 pour gérer et protéger le site. Plusieurs études, notamment, sur les ruisseaux et les paysages, ont permis de lancer les premiers programmes d’actions. En 2004, une nouvelle étude-diagnostic du patrimoine naturel et des usages du territoires est lancée sur un périmètre élargie aux communes de Marcy l’étoile, la Tour-de-Salvagny, Dommartin et Lentilly. Elle débouche en 2006 sur l’édition d’un nouveau plan de gestion et de mise en valeur à l’échelle des vallons du nord-ouest lyonnais. Le Département du Rhône, au titre de sa politique Espaces Naturels Sensibles, et le Grand Lyon par ses Projets nature, accompagnent les collectivités territoriales mobilisées sur ce projet.

Les objectifs et principales actions du plan de gestion

Les premières actions menées à l’initiative du Syndicat intercommunal débouché ont consisté à entretenir et baliser un réseau de sentiers, restaurer et entretenir les ruisseaux, et développer un programme d’animations. Ces actions sont reprises, entre autres, dans le plan de gestion des vallons du nord-ouest lyonnais de 2006. Plusieurs objectifs sont énoncés et déclinés en actions :

  • préservation et gestion du patrimoine naturel  : maintien des corridors biologiques, sauvegarde des zones humides, gestion des boisements favorables à la biodiversité...
  • préservation et amélioration de la qualité paysagère : maintien des ambiances et perspectives paysagères, sauvegarde des éléments du patrimoine, organisation de la fréquentation par le public...
  • élaboration d’une stratégie d’accueil du public : favoriser l’accès au site par des modes doux, créer un schéma de circulation du public...
  • élaboration d’une stratégie de valorisation et de sensibilisation : développer les dispositifs d’éducation à l’environnement, communiquer sur les espaces naturels et agricoles...

Sentier d’interprétation

- 

titre documents joints


Compléments

Accès et stationnement

  • gare SNCF des Mouilles (Dardilly)
  • fond Jacou (Écully et Charbonnières-les-Bains)

Des idées de balades et de randonnées sur le site du Rhône

www.rhone.fr

Département du Rhône