Découvrez les Espaces naturels sensibles


Retour à la carte générale
Espaces naturels sensibles | Vallée du ruisseau des Échets et côtière de Fleurieu

Vallée du ruisseau des Échets et côtière de Fleurieu

Surface du site et communes concernées

Le site s’étend sur 467 hectares sur les communes de Fontaines-Saint-Martin, Fleurieu-sur-Saône, Rochetaillée-sur-Saône, Neuville-sur-Saône, Montanay et Cailloux-sur-Fontaines.

Intérêt écologique et pédagogique

Le ruisseau des Échets prend sa source sur le plateau de la Dombes qu’il entaille profondément pour rejoindre, 10km, plus loin la Saône. De nombreux paysages se succèdent : grandes cultures, prairies, bois et taillis. La vallée du ruisseau des Échets offre aussi une juxtaposition de milieux contrastés, sec sur la côtière et humide en fond de vallon, favorable à la biodiversité.

Les boisements de pente sont constitués d’érables, de chênes pubescents, de noisetiers ou de charmes qui disparaissent peu à peu face à la colonisation par le robinier. Les sous-bois abritent plusieurs plantes intéressantes comme le sceau de Salomon et le petit houx, ainsi que de nombreuses espèces d’oiseaux forestiers (pics, loriot...) et des mammifères comme le chevreuil, le blaireau ou le sanglier.

Gestionnaire du site

Fontaines-Saint-Martin, Fleurieu-sur-Saône et Rochetaillée-sur-Saône se sont regroupées au sein du Syndicat intercommunal du ruisseau du vallon des Échets (SIVRE) pour assurer la maîtrise d’ouvrage des opérations de préservation et de mise en valeur de ce site.

Historique du plan de gestion et partenariat

La progression de l’urbanisation, les dépôts sauvages de dÉchets et la pollution industrielle du ruisseau ont conduit trois communes, associées désormais au sein d’un syndicat intercommunal, à initier un projet de protection et de valorisation de la vallée. Ce projet est accompagné financièrement et techniquement par le Département du Rhône au titre de sa politique des Espaces Naturels Sensibles et par le Grand Lyon à travers ses Projets nature. Une étude diagnostic avait abouti en 1996 à la définition d’une charte d’objectifs et d’un plan de gestion et de mise en valeur du vallon des Échets.

Les objectifs et principales actions du plan de gestion

Guidé par le plan de gestion et de mise en valeur, les premières actions ont été lancées en 1998 avec les objectifs suivants :

  • organiser la fréquentation et l’accueil du public dans le vallon,
  • préserver, gérer et mettre en valeur le patrimoine naturel et agricole existant,
  • préserver et gérer ces espaces, en pérennisant notamment les activités et les usages concourant à la qualité de ces espaces,
  • maîtriser l’urbanisation aux abords de la zone naturelle,
  • protéger le site contre les dépôts sauvages,
  • maîtriser les conflits d’usage,
  • maîtriser le fonctionnement hydraulique et la qualité de l’eau du ruisseau des Echets,
  • sensibiliser le public à la découverte de l’environnement.

Depuis 1998, le SIVRE, avec le Département du Rhône et du Grand Lyon, ont réalisées notamment les opérations suivantes :

  • création d’un sentier balisé de découverte « le sentier de la Marinade »,
  • édition d’un livret de découverte du vallon des Échets,
  • mise en place d’un plan de gestion des berges du ruisseau des Échets (brigades vertes) encadrant des travaux d’entretien et de restauration,
  • programmes d’animations pédagogiques pour les groupes scolaires des communes adhérentes au syndicat intercommunal du vallon du ruisseau des Echets et pour le grand public,
  • mise en place d’une zone de préemption espaces naturels sensibles sur les 3 communes (maîtrise foncière).

Sentier d’interprétation

Il existe depuis 2007 un sentier d’interprétation intitulé « Et au début était un lac » complété en 2008 par une plate-forme d’observation.

titre documents joints


Groupe de travail


Panneau de départ

Compléments

Pour en savoir plus

- 

Accès et stationnement

Panneau de départ

Des idées de balades et de randonnées sur le site du Rhône

www.rhone.fr

Département du Rhône