Découvrez les Espaces naturels sensibles


Retour à la carte générale
Espaces naturels sensibles | Les Monts d’Or

Les Monts d’Or

Surface du site et communes concernées

Le site des Monts d’Or est composé de quatre espaces naturels sensibles représentant un total de 3 432 hectares. Ils s’étendent sur les communes d’Albigny-sur-Saône, Chasselay, Couzon-au-Mont-d’Or, Collonges-au-Mont-d’Or, Curis-au-Mont-d’Or, Limonest, Poleymieux, Saint-Cyr-au-Mont-d’Or, Saint-Didier-au-Mont-d’Or, Saint-Germain-au-Mont-d’Or et Saint-Romain-au-Mont-d’Or, Champagne-au-Mont-d’Or, Lissieu et Dardilly.

Intérêt écologique et pédagogique

Sur ce massif calcaire situé à proximité de Lyon, alternent des espaces agricoles, boisés, des landes et des pelouses. Ces paysages très variés, présentent des boisements de type méditerranéen (chênes pubescents et buis), des pelouses sèches à orchidée, des falaises abritant le Hibou grand-duc et des grottes servent de refuge aux chauve-souris. La présence du calcaire a donné naissance à un relief karstique, caractérisé par des circulations d’eau souterraine et des résurgences. De nombreux fossiles caractérisent les couches de calcaire et le patrimoine agricole y est important (cabornes notamment). Des sommets du Mont Thou (609 m) et du Mont Cindre (469 m), le point de vue sur l’agglomération lyonnaise est exceptionnel.

Gestionnaire du site

Les sites sont gérés par le Syndicat mixte des Monts d’Or qui regroupe 12 communes (*), le Département du Rhône et le Grand Lyon.
(*) Albigny, Chasselay, Collonges, Couzon, Curis, Limonest, Poleymieux, Saint-Cyr, Saint-Didier, Saint-Germain, Saint-Romain et Lissieu.

Historique du plan de gestion et partenariat

L’action du Syndicat mixte des Monts d’Or est guidée par une Charte des espaces naturels et agricoles élaborée en 1995. La définition et la mise en œuvre des plans d’action s’appuie sur les acteurs socio-économiques et associatifs du territoire.
Au début des années 1990, le Syndicat entame une action pour enrayer la disparition des exploitations agricoles du territoire. Un dispositif de maintien de l’activité agricole est alors engagé avec la profession agricole.

Les objectifs et principales actions du plan de gestion

La Charte définit les objectifs principaux suivants :

  • l’organisation de la fréquentation du public dans le respect des activités notamment agricoles qui s’exercent sur le site.
  • la découverte du patrimoine local au travers d’équipements adaptés, d’animations pédagogiques,..
  • la gestion et l’entretien des espaces par la mise en oeuvre d’un plan propreté, l’organisation de la police de l’environnement, les conventions de gestion avec les agriculteurs locaux,
  • la mobilisation des acteurs pour la pérennisation de l’activité agricole garante de la qualité et de la diversité des paysages et du cadre de vie des Monts d’or.

De ces objectifs découlent de nombreuses actions initiées par l’équipe du Syndicat mixte : aide à l’installation de jeunes exploitants agricoles, organisation d’animations pédagogiques, création de sentiers d’interprétation, surveillance des sites, entretien des sites...

Sentier d’interprétation

Plus d’informations sur le site www.montsdor.com

titre documents joints


Compléments

Pour en savoir plus

L’histoire géologique du Mont d’Or

Accès et stationnement

- 

Des idées de balades et de randonnées sur le site du Rhône

www.rhone.Fr

Département du Rhône