Découvrez les Espaces naturels sensibles


Retour à la carte générale
Espaces naturels sensibles | Le vallon du Rossand

Le vallon du Rossand

Surface du site et communes concernées

Le site de 432 hectares se déploie sur les communes de Saint-Genis-L’Argentière, Montromant, Brussieu (Communauté de communes de Chamousset en Lyonnais) et Courzieu (Communauté de communes du pays de l’Arbresle).
Territoire Département du Rhône

Intérêt écologique et pédagogique

Le patrimoine naturel et paysager du site est très riche, ce qui a justifié son classement en espace naturel sensible et en arrêté préfectoral de protection de biotope. Cette richesse s’explique par la diversité des milieux naturels, caractéristiques des Monts du lyonnais. Ainsi, 17 principaux types de milieux sont présents et abritent une faune remarquable. On note en particulier, l’aulnaie-frênaie en bordure de cours d’ eau (habitat d’intérêt européen), le ruisseau du Rossand (faune aquatique dont l’écrevisse à pieds blancs), l’ancien front de taille d’une carrière (intérêt pour certains oiseaux rupestres comme le hibou Grand-Duc), les pelouses (intérêt pour la flore, les oiseaux et les insectes), les prairies naturelles et les haies intéressantes pour les oiseaux, les mares qui constituent des sites de reproduction pour les amphibiens. Le vallon du Rossand abrite également certaines espèces de chauves-souris et sert de zone de chasse pour de nombreux rapaces dont certains sont remarquables (Aigle royal...).

Gestionnaire du site

Le Département du Rhône et les collectivités locales.

Historique du plan de gestion et partenariat

Le plan de gestion a été réalisé en 2006 à la demande des communes concernées.
Les objectifs et principales actions du plan de gestion

Les principaux objectifs du plan de gestion sont :

  • préserver les qualités paysagères du site
  • préserver et gérer le cours d’eau et les milieux aquatiques
  • préserver et gérer les milieux terrestres remarquables et la faune associée
  • concilier la protection du site avec les activités humaines
  • organiser et canaliser la fréquentation dans le vallon

Dans le cadre de ce plan de gestion, les zones de landes les plus remarquables ont été cartographiées et ont fait l’objet de conventions de gestion avec les propriétaires, en vue d’opérations de restauration et d’entretien. Des inventaires complémentaires (papillons...) sont également effectués pour affiner les connaissances sur le site. La gestion des milieux naturels étant fortement liée aux activités agricoles, la définition d’un programme d’actions sur les milieux agricoles a été engagée. Par ailleurs les acteurs du territoire (agriculteurs, associations de chasse...) sont associés à ces travaux par l’animation d’une démarche de concertation. Enfin, un programme d’animations de découverte du site à destination des scolaires a été mis en place.

Sentier d’interprétation

Pas de sentier d’interprétation

titre documents joints


Compléments

Accès et stationnement

- 

Des idées de balades et de randonnées sur le site du Rhône

www.rhone.fr

Département du Rhône