Découvrez les Espaces naturels sensibles


Retour à la carte générale
Espaces naturels sensibles | Île du Beurre, île de la Chèvre

Île du Beurre, île de la Chèvre

Surface du site et communes concernées

Le site occupe 93 hectares sur le territoire de la commune de Tupin et Semons, côté département du Rhône. Il se prolonge sur l’autre rive, côté Isère, sur la plaine de Gerbey (commune de Chonas l’Amballan).

Intérêt écologique et pédagogique

Le secteur de l’île du Beurre constitue un héritage des anciennes divagations du fleuve Rhône avant qu’il ne soit aménagé. Des bras secondaires, appelés lônes, et des îles constituent des milieux alluviaux remarquables d’un point de vue écologique et paysager. Ceux-ci sont protégés, en partie, par un arrêté de biotope depuis 1987. Les boisements de « bois tendre » (aulne, saule…) constituent la formation végétale la plus courante et abritent une avifaune variée. Une colonie de hérons cendrés vient notamment occupé chaque année le site. Une famille de castors d’Europe est également installée sur l’île.

Gestionnaire du site

Le Centre d’Observation de la Nature de l’île du Beurre (CONIB), association loi 1901, met en œuvre depuis 1989 des actions de protection et de valorisation du site.

Historique du plan de gestion et partenariat

Le premier plan de gestion et de valorisation a couvert la période de 1996 à 2000, suivi d’un deuxième plan quinquennal. Un troisième plan 2006-2010 guide actuellement les actions du CONIB. L’association est entourée par de nombreux partenaires, financiers et/ou techniques, comme l’Agence de l’eau, le Département du Rhône, la Compagnie Nationale du Rhône, le Parc Naturel Régional du Pilat, les communes de Tupin et Semons et de Condrieu, la Fédération Rhône-Alpes de Protection de la Nature (FRAPNA), le Centre Ornithologique Rhône-Alpes (CORA)…

Les objectifs et principales actions du plan de gestion

Le troisième plan de gestion (2006-2010) se décline suivant les objectifs suivants :

  • préserver et restaurer les fonctionnements hydrauliques et biologiques des lônes et des étangs
  • restaurer la ripisylve
  • assurer une bonne régénération de la forêt alluviale
  • connaissance et suivi écologique
  • gestion de la fréquentation et des activités humaines
  • sur le site
  • faire découvrir le site au public
  • développer la notoriété du Centre

L’équipe du CONIB réalise en particulier des actions de restauration et d’entretien des milieux alluviaux (plantation, coupe des espèces invasives…), de suivis de la faune et de la flore permettant d’évaluer et d’orienter le plan d’actions et organise des animations de découverte de l’environnement auprès des publics scolaires et adultes.

Sentier d’interprétation

- 

titre documents joints


Compléments

Pour en savoir plus

- 

Accès et stationnement

- 

Des idées de balades et de randonnées sur le site du Rhône

www.rhone.fr

Département du Rhône