Découvrez les Forêts
Départementales


Retour à la carte générale
Patrimoine forestier | Forêt de Brou

Forêt de Brou

Surface du site et communes concernées

D’une surface de 430 ha, la forêt de Brou s’étend sur les communes de Chamelet, Dième, Létra, Saint-Clément-sur-Valsonne, Valsonne, Saint-Vérand et Ternand.

Intérêt écologique et pédagogique

La forêt de Brou recouvre un ensemble très vallonné, compris entre 380 et 758 mètres d’altitude, avec comme point culminant la Roche Saint-Martin. De vastes peuplements de conifères (pins Douglas et sapins pectinés) couvrent plus de la moitié de la surface du massif. La part restante est constituée de feuillus (chêne sessile) mais surtout de landes et de jeunes plantations, installées après l’évacuation des chablis provoqués par la tempête de décembre 1999.

Les boisements denses de résineux, conduits en futaie régulière, limitent le passage de la lumière nécessaire au développement de la strate herbacée et arbustive. Ces zones sont généralement pauvres en termes de biodiversité. À l’inverse, les parcelles de feuillus et les landes abritent une avifaune diversifiée (Pic noir, Engoulevent d’Europe, Hibou Grand-duc…) et des mammifères forestiers (Chevreuil, Blaireau, Martre…).

L’Office national des forêts, gestionnaire des forêts départementales

L’Office national des forêts gère un ensemble de dix massifs forestiers, propriétés du Département, dont la forêt de Brou. Pour chacun d’entre eux, il élabore un plan d’aménagement pour une période de 10 à 15 ans. Ce plan comprend un état des lieux des peuplements et des travaux, une analyse des besoins économiques, sociaux et environnementaux et un historique de la gestion passée. Il précise enfin les modalités de gestion du massif par secteur à suivre pendant sa période de validité.

Les objectifs et principales actions du plan de gestion

Sur la forêt de Brou, l’objectif principal est la production de bois d’œuvre qui sera utilisé, une fois exploité, comme charpente ou en menuiserie. Deux objectifs sont associés à cette production : la protection générale des milieux et des paysages par l’accroissement de la biodiversité et l’accueil du public.

Pour remplir ces objectifs, le plan d’aménagement établit des programmes prévisionnels de coupe et des règles de culture. Des acquisitions foncières sont préconisées pour améliorer la gestion et l’exploitation des parcelles forestières. Enfin, la reconstitution des zones détruites par la tempête de 1999 permet d’agir sur la biodiversité et les paysages en conservant des zones ouvertes sur les secteurs de crêtes et des arbres morts et à cavités, en créant des îlots de vieillissement dans les parcelles forestières.

Sentier d’interprétation

- 


Compléments

Pour en savoir plus

Découvrez l’exposition « Nouvelles des forêts »

Panneau 1
Panneau 2
Panneau 3
Panneau 4
Panneau 5
Panneau 6
Panneau 7
Panneau 8
Panneau 9
Panneau 10
Panneau 11
Panneau 12
Panneau 13

Accès et stationnement

Deux aires de stationnement et de repos ont été aménagées dans ce massif :
porte de Brou sud : accès depuis les Ponts Tarrets (D385) par D313 puis D106 vers Dième
porte de Brou nord : accès depuis Chamelet (D385) par la Croix de Thel (D82) puis D629

Des idées de balades et de randonnées sur le site du Rhône

www.rhone.fr

Département du Rhône