Découvrez les Espaces naturels sensibles

Patrimoine naturel | Espaces naturels sensibles

Espaces naturels sensibles

Explorez, grâce à la carte, les espaces naturels sensibles du département du Rhône

Qu’est-ce qu’un espace naturel sensible ?

Un espace naturel sensible est un site qui présente une valeur patrimoniale au regard de ses caractéristiques paysagères, de sa faune ou de sa flore. Dans le Rhône, caractérisé par une forte concentration urbaine et des territoires ruraux préservés, le Département a inventorié 45 sites jugés rares ou représentatifs des milieux naturels rhodaniens, potentiellement menacés ou bien encore pour leur aménité en terme de cadre de vie ou d’usages (loisirs-nature…) pour la collectivité, à l’échelle du département.

Afin de préserver et de valoriser ce patrimoine, le Département du Rhône développe, depuis 1991, une politique de protection, de gestion et d’ouverture au public des milieux naturels remarquables.

En choisissant de prélever la taxe des espaces naturels sensibles, le Département du Rhône, qui fait partie des 50 départements signataires de la Charte nationale des espaces naturels sensibles, s’est engagé à maintenir la qualité de ces sites et favoriser leur découverte.

Prélevée sur les permis de construire à l’occasion de toute construction, reconstruction ou agrandissement de bâtiments, cette taxe est l’outil financier qui permet au Département de mettre en oeuvre sa politique. Elle peut, par exemple, être utilisée pour l’acquisition des terrains, l’aménagement et l’entretien des espaces naturels appartenant aux collectivités locales ou à des propriétaires privés acceptant leur ouverture au public ou bien encore la réalisation de programmes d’animations.

La protection et la mise en valeur d’un espace naturel sensible est établie en fonction de ses caractéristiques (faune, flore, habitats naturels, paysages, usages) et de ses enjeux (dégradation nécessitant restauration, besoin d’entretien, mesures de préservation) par un plan de gestion. Il est décliné par un programme d’actions, planifié sur plusieurs années, correspondant aux objectifs de qualité du milieu naturel et d’accueil du public, l’équilibre recherché consistant à concilier la préservation du patrimoine naturel avec les usages du site (loisirs, agriculture…).

Le Département du Rhône a défini dans une charte les conditions de mise en œuvre de sa politique espaces naturels sensibles. Son engagement exige, pour chaque site de l’inventaire, une décision de l’assemblée délibérante des communes ou des intercommunalités compétentes sollicitant l’intervention du Département. La démarche se concrétise alors par l’élaboration d’un plan de gestion et de mise en valeur en concertation avec les collectivités locales et les usagers du site (chasseurs, agriculteurs, associations…).

Les actions qui en découlent, réalisées principalement en maîtrise d’ouvrage déléguée par les communes ou les groupements de communes, bénéficient du soutien technique et financier du Département. À l’échéance de la réalisation du programme d’actions, sa réactualisation est engagée en s’appuyant sur l’évaluation de l’impact des mesures de gestion conduites et des objectifs fixés pour la gestion et la mise en valeur du site naturel.

Les actions définies dans les plans de gestion espaces naturels sensibles sont de deux types, répondant aux objectifs de la loi du 18 juillet 1985 donnant compétence aux Départements sur les espaces naturels sensibles :

  • préserver la qualité des sites, des paysages et des milieux naturels : travaux de restauration et d’entretien des milieux naturels (coupes et plantations d’arbres, débroussaillage, fauchage, lutte contre les espèces invasives, nettoyage des déchets…),
  • aménager ces espaces pour être ouverts au public, sauf exception justifiée par la fragilité du milieu naturel : ouverture et sécurisation des sentiers, créations de sentiers d’interprétation, programmes d’animations pédagogiques et de suivis écologiques des sites.

Un droit de préemption, propre à cette politique, a été confié au Département ; il peut être mis en oeuvre pour l’acquisition de terrains dont la protection nécessite une maîtrise foncière publique.

En 2016, 18 sites sont gérés au titre de la politique des espaces naturels sensibles du Rhône. Ils représentent autant de lieux privilégiés de découverte de la nature et des paysages. Leur richesse demeure néanmoins fragile et chaque visiteur doit en prendre conscience pour contribuer à la pérennité de l’intérêt écologique et pédagogique de ces sites au fil des saisons et des générations.

Le volet pédagogique des espaces naturels sensibles du Rhône

L’ouverture au public des espaces naturels sensibles a connu un développement important depuis le début des années 1990. De nombreux aménagements et outils de découverte et de connaissances des sites sont aujourd’hui proposés : simple chemin balisé, sentiers d’interprétation, livrets pédagogiques, documents d’information (carte des promenades par exemple), animations pédagogiques.

La mise en valeur des sites répond à une logique d’offre de lieux privilégiés de « rencontre » du public avec la nature, sans atteindre l’équilibre à long terme des milieux naturels.
C’est dans cet esprit que le Département soutient les initiatives d’ouverture au public, de découverte et de connaissance des sites que lui proposent les gestionnaires.


Département du Rhône