Découvrez les Espaces naturels sensibles


Retour à la carte générale
Espaces naturels sensibles | Basse vallée de l’Yzeron

Basse vallée de l’Yzeron

Surface du site et communes concernées

Le site, d’une superficie de 458 hectares, s’étend sur les communes de Francheville, Craponne, Brindas, Grézieu-la-Varenne et Vaugneray.

Intérêt écologique et pédagogique


La basse vallée de l’Yzeron est l’une des plus importantes coulées vertes de l’agglomération. Le site, encaissé, dispose de versants recouverts de bois et de landes et quelques parcelles de prairies composent le fond de la vallée.

Les boisements appartiennent principalement à une formation végétale qui associe le chêne sessile et le charme. Une flore caractéristique y est associée et l’on dénombre une cinquantaine d’espèces d’oiseau dont plusieurs rapaces nocturnes profitant de la présence de vieux arbres. Deux espaces remarquables d’un point de vue écologique sont à visiter, les landes de Sorderattes et la prairie humide de Pont Chabrol. Enfin, la bonne qualité de l’eau de la rivière Yzeron permet au peuplement piscicole de conserver des espèces exigeantes (loche, chevaine, vairon...).

Gestionnaire du site

Le site est géré sur le territoire de deux communes, Francheville et Craponne. Ces communes se confient alternativement, tous les trois ans, la maîtrise d’ouvrage des opérations de gestion et de valorisation du site.

Historique du plan de gestion et partenariat


Ce projet a démarré en 1994 appuyé, financièrement et techniquement, par le Département du Rhône au titre de sa politique des Espaces Naturels Sensibles et par le Grand Lyon grâce à ses Projets nature. La charte d’objectifs a été complétée en 1999 et 2000 par la définition de deux plans de gestion, l’un pour les landes de Sorderattes et l’autre pour la prairie de Pont Chabrol.

Les objectifs et principales actions du plan de gestion

Les objectifs du projet nature sont :
  • de préserver et gérer ces espaces, en particulier en pérennisant les activités et usages concourant à la qualité de ces espaces,
  • d’améliorer le cadre et la qualité de vie des résidents,
  • de maîtriser la qualité du développement urbain vis-à-vis de ces espaces,
  • d’organiser la fréquentation et l’accueil du public (loisirs nature de proximité),
  • de préserver, gérer et mettre en valeur le patrimoine naturel et agricole existant (interprétation),
  • de sensibiliser le public à la découverte de l’environnement.

Dans ce cadre, les programmes opérationnels se sont traduit notamment par :

  • la restauration et l’entretien de la prairie humide de Pont Chabrol,
  • la restauration et l’entretien des landes de Sorderattes,
  • l’aménagement du sentier nature de l’Yzeron, assorti d’une plaquette d’information sur le sentier. Le sentier présente une série de panneaux pédagogiques sur les thèmes de la flore, la faune, les habitats et le fonctionnement hydrologique de la vallée,
  • la restauration de la platte (lavoir) du Martoret,
  • des programmes annuels d’animations pédagogiques pour le public scolaire des communes de Craponne et Francheville et ponctuellement pour le public adulte,
  • la définition d’une zone de préemption espaces naturels sensibles (maîtrise foncière).

Sentier d’interprétation

Un sentier-nature, inauguré en 1999, présente à travers des panneaux et des bornes la flore et la faune du vallon de l’Yzeron. Depuis 2010, cet itinéraire est complété par le sentier du Temps et des Usages qui met en avant les fonctions passées du site pour éclairer le visiteur sur la notion de partage de l’espace. Des silhouettes sont disséminées sur le parcours et un livret illustré, diffusé gratuitement dans les mairies de Francheville et Craponne ainsi qu’au Grand Moulin de l’Yzeron (point de départ du sentier), accompagne le visiteur.


Groupe de travail à venir


Compléments

Pour en savoir plus

Accès et stationnement

Le Grand Moulin de l’Yzeron (Francheville)

Des idées de balades et de randonnées sur le site du Rhône

www.rhone.fr

Département du Rhône